Chez Gigi

mardi 3 janvier 2017

Cuisse de poulet au bacon

Cuisse de poulet au bacon

poulet

4 tranches de bacon (rondes pour moi)  - 2 cuisses de poulet - 1/2 tasse à café de farine - 1/2 tasse à café de vin blanc - sel et poivre - 2 c à café d'herbes de provence - 2 échalottes émincées  - 1 tasse de bouillon de poulet - persil

Préchauffer votre four à 180°

Faire revenir les tranches de bacon dans une poêle, retirer et couper en dés. 

Dans une assiette, mélanger la farine, le sel et le poivre, les herbes. Fariner avec cette préparation chaque cuisse de poulet. Dans la poêle du bacon, ajouter un peu de margarine ou d'huile et faire revenir les cuisses afin de les dorer un peu. Les disposer ensuite dans un plat à four. 

Dans la poêle, faire revenir les échalottes puis au bout de 5 mn ajouter le vin blanc et le bouillon et laisser mijoter 10 mn. Ajouter le bacon en dés.

Napper cette sauce sur les cuisses de poulet et mettre à cuire 50 mn à 1h. Toutes les 15 mn j'ai arrosé les cuisses avec la préparation.

Au moment de servir, parsemer de persil hâché.

Je vous conseille cette recette qui est très bonne !

Posté par guitounette à 10:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]


lundi 2 janvier 2017

Sapins feuilletés

Sapins feuilletés

 

sapin feuilleté 

 

J'ai trouvé l'idée sur Pinterest. Sympa pour l'apéro, pas difficile à faire. Recette de base, ensuite vous pouvez mettre ce que vous voulez en ingrédients en fonction de vos goûts. J'ai choisi un classique !

Pâte feuilletée - sauce tomate - jambon

Etaler votre pâte feuilletée, couvrir de sauce tomate et de tranches de jambon.  

Couper des bandes d'environ 1,5 cms. Repliez les pour former un sapin et faites les maintenir par un pic en bois. Cette étape peut être préparée bien à l'avance.

Au moment de servir, badigeonner d'un peu de jaune d'oeuf et mettre au four à cuire th 180° environ 20 mn. J'ai oublié de mettre ensuite des petites olives sur le dessus. J'avais vu aussi quelqu'un qui avait utilisé des pics avec à l'extrémité des étoiles, ça rendait super bien. Je n'en ai pas trouvé, ça sera pour une prochaine fois.

Voilà. C'est simple, réalisable aussi par des enfants. Il n'y a plus qu'à vous régaler ! Bon appétit !

Posté par guitounette à 07:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 1 janvier 2017

Roulé tomate crème ail et fines herbes / figues et nous

Roulé tomate crème ail et fines herbes / figues et noix

 

 

roul__tomate

 

 

 

Voici une recette faite déjà pas mal de fois mais jamais eu le temps de prendre en photo. Là j'ai pris le temps.

3 oeufs - 2 CS concentré tomate ou tube de sauce tomate cuisinée - 25 gr de maizena - 15 gr de farine - 1 c à café de levure - 60 gr de beurre fondu - 1 cuill à café de paprika

Blanchir les jaunes d'oeuf avec 1 cuill à soupe d'eau chaude. Ajouter la farine, la levure, la maizena, le concentré tomate, le beurre fondu. 

Monter les blancs en neige et les ajouter à la préparation.

Verser dans le flexipat  et mettre à cuire 8 mn th 190°. Laisser refroidir.

J'ai coupé ensuite en deux et tartiné d'un côté d'ail et fines herbes et de l'autre de fromage figues et noix. Rouler et mettre dans un film alimentaire au frigo.

Couper ensuite des rondelles et dégustez !

 

Posté par guitounette à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 31 décembre 2016

Bûche vanille poires noisette

Bûche vanille poires noisette

 

 

buche vanille poire noisette 1

 

Voici ma 2è bûche de Noël. Comme la précédente elle est super légère après un repas. J'ai trouvé la recette chez gourmandiseries

Biscuit noisette : 90 gr de poudre de noisettes - 50 gr de beurre - 80 gr de sucre - 2 oeufs - 1 CS farine - 2 blancs d'oeuf - 1 CS sucre

Insert : 450 gr de poires au sirop (une grosse boite) - 2 gousses de vanille - 4 feuilles de gélatine

Praliné feuilleté fondant : 30 gr de crèpes dentelle - 45 gr de pralin - 85 gr de praliné (j'ai pris du chocolat pralinoise) - 40 gr de chocolat noir

Mousse vanille : 3 jaunes d'oeuf - 3 feuilles de gélatine - 400 gr de crème fraiche liquide - 1CS sucre - 2 gousses de vanille

Décor : bombe velours blanche à température ambiante.

Embouts : cerf dellier

 

1/ Insert poires : Vider les poires, récupérer le jus dans une casserole, ajouter les gousses de vanille fendue et 3 cuillères à soupe d'eau. Porter à ébulliton, éteindre et laisser infuser.
Mettre la gélatine à réhydrater dans de l'eau au moins 15 mn.

Couper les poires en petits dés.

 Mettre du célophane dans le fond d'un moule à bûche. Déposer les dés de poires.

Enlever les gousses de vanille, prélever les grains et les remettre dans le jus. Le sirop étant encore chaud, ajouter la gélatine, attendre que ça tiédisse bien et verser sur les poires. Mettre au frigo au moins 2 bonnes heures.

2/ La base biscuit se réalise en mélangeant dans votre robot avec la feuille le beurre et le sucre pour rendre la préparation crémeuse. Ajouter les oeufs, la poudre de noisette et la farine.

Battre les blancs. Quand ils commmençent à mousser ajouter le sucre progressivement. Arrêter quand vous obtenez un bec d'oiseau en relevant votre fouet.

Mélanger à la préparation précédente. Mettre dans un moule rectangulaire et cuire au four 180° 15 à 20 minutes. Laisser refroidir, mettre au frais (plus simple ensuite pour couper)

3/ on passe à l'étape praliné feuilleté : Dans une casserole mettre le chocolat noir et la pralinoise à fondre doucement à petit feu. Pendant ce temps emietter les crèpes dentelle, ajouter le pralin. Quand le chocolat est fondu, ajouter le mélange crèpes-pralin, mélanger. 

Dans la recette de base il fallait mettre ensuite entre deux feuilles de papier sulfurisé, l'étaler au rouleau et mettre au frais. J'ai préféré découper un rectangle dans la base de mon biscuit à la dimension un peu plus petite que mon moule à buche et tartiner ensuite de praliné feuilleté. Puis j'ai remis le tout au frais.

4/ Mousse vanille : Réhydrater la gélatine au moins 15 mn. Dans une casserole, mettre 1/4 de la crème liquide à chauffer et y mettre les gousses de vanille fendue, laisser infuser et à la fin retirer les grains de la gousse et les remettre dans la crème.

Mélanger les jaunes et le sucre. Quand ça blanchit, ajouter la crème fraiche vanillée, laisser épaissir afin que ça nappe la cuillère et ajouter hors du feu la gélatine. Bien mélanger. Laisser refroidir un peu avant d'ajouter les 3/4 de crème fraiche montée en chantilly. Mélanger le tout 

Nous allons passer au montage :

Dans un moule à buche, mettre des feuilles guitare ce qui facilitera le démoulage. Mettre un peu de mouse vanille. Couper un peu l'insert poire pour qu'il ne fasse que 5 cms de large, le disposer face bombée vers le bas. Ne vous inquiétez pas si l'insert se casse un peu, il suffira de coller côte à côte les différents morceaux (vécu). Ajouter de nouveau de la mousse vanille puis terminer par la base biscuitée, le craquant praliné vers l'intérieur. Compléter s'il y a des espaces avec de la mousse poire.

Mettre au congélateur au moins 2 h, pour moi toute une nuit.

Le matin, sortir la bûche du congélateur, la disposer sur deux verres . Protéger autour (vous pouvez mettre dans un carton)

Vaporiser afin que votre bûche soit bien blanche. Disposer ensuite sur un plat et direction le frigo pour qu'elle décongèle jusqu'au moment de la dégustation.

 

buche vanille poire noisette 2

 

 

Concernant les emboûts ce sont des moules en plastique transparents trouvés chez cerf dellier avec les motifs déjà dans le fond. Il suffit de faire fondre le chocolat (sachet qui est vendu avec), d'attendre que celui ci soit bien tiède sinon ça va faire fondre les motifs, et disposer quelques cuillères de chocolat dans les empreintes. Mettre au frigo et quelque temps plus tard quand c'est bien figé, il suffit d'appuyer au dessous et l'embout se décolle. Les mettre aux extrémités et faire tenir avec un peu de chocolat fondu au besoin, donc ne nettoyez pas votre récipient de suite.

Voilà... le restant de la déco sera en fonction de votre inspiration !

Cette bûche est comme la précédente, légère et a eu du succés également.

A vos fourneaux et venir m'en dire des nouvelles.

Posté par guitounette à 07:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

vendredi 30 décembre 2016

Toast foie gras sur pain d'épices

Toast foie gras,dés de poires et de gelée sur pain d'épices.

 

 

toast_foie_gras

 

 

 

Voici une des mises en bouche réalisée pour Noël.

Foie gras en boite - pain d'épices - gelée - 1 poire

Ecraser du foie gras (j'ai pris en boite), bien le malaxer à la fourchette et remplir des moules demi sphères. Laisser prendre au frais.

Préparer une gelée que vous couperez ensuite en tout petits morceaux.

Couper la poire en petits dés, mettre dans une poèle un peu de beurre et 1 CS de sucre et laisser cuire. Refroidir.

Prendre des tranches de pain d'épices. Utiliser un emporte pièce ou un flacon de la dimension de la demi sphère. Couper ensuite régulièrement autour dans la tranche de pain d'épices afin de faire des toasts, au moins votre demi sphère de foie gras sera centrée (j'ai essayé de couper des carrés avant de faire le trou mais c'était plus fragile et ça cassait)

Disposer vos toasts sur un plat, mettre le foie gras dans le toast,  côté arrondi vers le bas , disposer une cuillère à café de poires puis un peu de gelée.

Voilà..

A l'origine sur la couche de poires il y avait une 1/2 sphère  de gelée disposée côté arrondi vers le haut. Mais mes moules étant plus grands je me suis dit que ça allait faire beaucoup de gelée donc j'ai opté pour cette solution qui s'est averrée bonne.

 

Posté par guitounette à 09:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Huitres pochées en gelée de fruit de la passion

Huitres pochées en gelée de fruit de la passion

 

 

huitre pochee en gelée

 

J'ai eu l'occasion de goûter cette mise en bouche. Moi qui n'aime pas les huitres crues j'ai été séduite par cette recette. J'ai testé au préalable (la première fois j'ai mis trop de jus de passion, c'était donc trop sucré) et voici donc celle que j'ai servi à Noël et qui a eu du succés.

Huitres N°3 (des petites, plus le numéro est grand, plus l'huitre est petite) - eau de filtrage des huitres - 1 feuille de gélatine - 1 fruit de la passion mûr (c'est à dire bien flêtri)

Dans un premier temps ouvrir les huitres et récupérer l'eau ainsi que celle qu'elles referont. Il faudra arriver à 20 cl sinon vous ajouter un peu d'eau..

Faire réhydrater 1 feuille de gélatine dans de l'eau froide 15 mn. Faire chauffer l'eau iodée environ à 40 °. Y faire pocher les huitres environ 10 secondes uniquement. Egouttez. les  et mettez les ensuite au frais.

Dissoudre ensuite la feuille de gélatine dans l'eau de cuisson et ajouter 2 CS de jus de passion. 

Préparer vos cuillères de présentation ou vos verrines, y mettre de la gelée puis l'huitre et quelques grains de passion. Remettre un peu de gelée sur le dessus de l'huitre et faire prendre ensuite au frigo quelques heures.

Cette mise en bouche est rapide à faire (le plus long c'est le temps de réhydratation de la gélatine). Origina. l et tentez de goûter même si vous. n'aimez pas les huitres. C'est totalement différent. Bien sur le goût iodé est là.

Je vous conseille de tenter...

 

Posté par guitounette à 09:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 29 décembre 2016

Bûche pomme verte, yuzu et chocolat au lait

Bûche pomme verte, yuzu et chocolat au lait

 

 

buche pomme verte yuzu et chocolat au lait

 

 

 

Voici une des 2 bûches réalisées à Noël

Depuis le temps que je voulais utiliser le flacon de jus de yuzu..  j'ai trouvé cette recette ici donc impeccable.

Crémeux Yuzu : 60 gr de jus de yuzu - 60 gr de sucre - 75 gr d'oeufs (entre 2 et 3 oeufs en fonction de la grosseur, battre et peser la quantité demandée)  60 gr beurre - 1 feuille 1/2 de gélatine (3 gr)

Biscuit amande pomme : 2 oeufs - 65 gr de sucre glace - 65 gr de beurre fondu - 85 gr de poudre amande - 1 pincée de sel - 1/2 pomme verte coupée en petits dés.

Mousse chocolat au lait : 75 gr de crème fraiche entière liquide - 75 gr de lait entier - 150 gr de chocolat au lait - 20 gr de sucre - 2 jaunes d'oeuf - 1 feuille 1/2 de gélatine  ( 3 gr) - 150 gr de crème fraiche liquide 

Mousse pomme verte  sur base meringuée italienne : 200 ml de crème fraiche liquide - 250 gr de purée de pomme verte (trouvée à cerf dellier) - 10 gr de gélatine ( 5 feuilles) - 120 gr de sucre - 2 blancs d'oeuf - 40 gr d'eau - arôme pomme verte (trouvé à cerf dellier)

Glaçage miroir : 150 gr de chocolat blanc - 150 gr de glucose - 150 gr de sucre en poudre - 75 gr d'eau - 10 gr de gélatine ( 5 feuilles) - 100 gr de crème entière liquide  ou lait concentré (j'ai tenté pour la première fois avec la crème liquide) - colorant alimentaire vert lyposoluble (comme il y a du chocolat dans la préparation)

Bon maintenant on y va..

Commencer par le crémeux de yuzu : Mettre la gélatine à réhydrater au moins 15 mn, mettre  dans une casserole le jus de yuzu et le sucre. Mélanger, ajouter les oeufs, faire cuire à feu doux jusqu'à épaississement. Hors du feu, ajouter la gélatine réhydratée, bien mélanger puis ajouter le beurre. Finir en mixant un peu. Mettre cette préparation dans un moule à insert et placer au congélateur.

Biscuit amande pomme :  Couper la pomme en dés. Mélanger les oeufs et le sucre glace, faire blanchir, ajouter la pincée de sel, puis la poudre d'amandes et le beurre fondu. Disposer cette préparation dans un cadre et sur le dessus les dés de pomme. Faire cuire 25 mn à 180 °. Quand le biscuit est refroidi, mettre au frigo, ça sera plus pratique pour découper à la bonne dimension par la suite.

Mousse chocolat au lait : Réhydrater la gélatine au moins 15 mn. Chauffer le lait et la crème. Mélanger les jaunes et le sucre, blanchir. Ajouter ensuite le lait chaud, mélanger et remettre dans la casserole et faire cuire à 85 °. Quand la crème est épaissie, ajouter la gélatine réhydratée et les pistoles de chocolat. Fouetter fermement la crème liquide et l'ajouter à la crème cholatée.

Disposer cette préparation dans le fond d'un moule à bûche recouvert de feuilles de rhodoid qui aideront au démoulage. J'avoue que je n'y ai pas pensé donc je vous ajoute cette astuce car j'ai du de ce fait passer ensuite l'envers du moule sous l'eau chaude pour permettre un bon démoulage. Donc crème chocolatée dans le fond et vous disposez au mileu le crèmeux au yuzu que vous aurez sorti du congélateur. Replacez ensuite de suite le moule au congélateur.

Quelques heures plus tard vous pouvez faire la mousse pomme verte : Mettre la gélatine à réhydrater au moins 15 mn. Dans une casserole verser l'eau et le sucre, chauffer à 118 °. Dans le bol du robot battre les blancs en neige. Verser le sirop doucement sur les blancs en neige pour réaliser la meringue italienne. Chauffer 1/4 de la purée et ajouter la gélatine, bien mélanger et ajouter le restant de la purée. Verser sur la meringue italienne. Monter la crème liquide en chantilly et l'ajouter à la préparation précédente. A la fin ajouter  5 cuillères à café  d'arôme de pomme.

Démouler l'insert chocolat au lait et yuzu et mettre à la place un peu de préparation à la pomme. Mettre l'insert ensuite, l'arrondi vers le bas. recouvrir de préparation à la pomme. Découper à la dimension de la base de votre buche le biscuit amande pomme. Placer au congélateur.

Le matin de la dégustation faire chauffer l'eau et le sucre ainsi que le glucose à 103 °, ajouter la gélatine réhydratée. Verser sur la crème liquide et le chocolat, ajouter le colorant et mixer en essayant de ne pas faire de bulles. Mélanger jusqu'à ce que la préparation atteint 33/35 °

Sortir la bûche du congélateur, placez celle ci sur des verres au dessus d'un plat creux et verser le glaçage. Laissez figer et disposer votre buche sur un plat.

Voilà, il ne reste plus qu'à décorer.  J'ai acheté de nouveau à cerf dellier les embouts de bûche (il n'y a juste qu'à faire fondre du chocolat et attendre qu'il soit tiède pour le couler dans les empreintes, mettre au frigo quelques temps, il ne reste plus ensuite qu'à démouler et les motifs apparaissent sur le chocolat)

buche pomme verte yuzu et chocolat au lait 2

Je sais qu'à la lecture ça semble long. mais n'est pas obligé de tout faire à la suite.

Et surtout... régalez vous bien car cette bûche n'est pas sucrée, légère en goût.

Posté par guitounette à 20:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

jeudi 29 septembre 2016

Tarte crème brûlée framboisse

Tarte crème brûlée framboises

 

20160925_092658_resized

 

 

 

Voici une nouvelle tarte que j'ai eu l'occasion de tester ce week end pour l'anniversaire de ma fille.

Pâte sablée  / crème amandes : 100 gr sucre - 100 gr poudre d'amandes - 100 gr beurre - 2 oeufs entiers

crème brulée : 3 jaunes - 30 gr sucre - 75 gr crème fraiche liquide - 75 ml lait - 1 gousse vanille /

250 gr de framboisses - 2 gr de pectine NH + un peu de framboises pour le tour de la tarte

 

sucre pour craquant crème brulée

 

Commencer par foncer le moule à tarte avec votre pâte. Piquez la.Préchauffer le four à 160 °

Crème d'amndes : Disposer le beurre en pommade et ajouter le sucre. Bien mélanger puis ajouter les oeufs 1 à 1 doucement sans battre. Ajouter en dernier la poudre d'amandes. 

Disposer cette crème sur le fond de pâte cru et mettre à cuire 30 mn à 160 °

Crème brûlée : Mélanger les jaunes et le sucre pendant un moment pour qu'ils blanchissesnt. Ajouter la crème liquide puis le lait et les grains de la gousse de vanille.  Prendre un cercle inox que vous disposerez sur du papier alu et remontez celui ci pour que le liquide ne sorte pas. Cuire 25 / 30 mn à 130 °. Laissez refroidir puis metttre au congélateur pendant 1 h 

Coulis de framboises : Mettre les framboises dans une casserole sur feu doux; écrasez les. Mélanger la pectine au sucre et ajoutez les dans la casserole. Faire cuire un peu 

Disposer ce coulis sur le fond de tarte cuit et refroidit.  Gardez en un peu pour mettre dans les framboises du décor Lissez.

Au bout d'une heure, sortir le disque de crème brulée du congélateur, le soupoudrer d'un peu de sucre et disposez le sur le coulis de framboises en le centrant.

Passez le chalumeau et disposer des framboises sur le côté en alternant les framboises côté plat et pointe vers le bas.

Dans le creux des framboises disposer à l'aide d'une poche à douille un peu de coulis de framboises.

 

20160925_173050_resized

 

C'est une tarte pas trop sucrée et très fine en goût. Elle a eu du succès.

Par contre j'ai fait l'étape de la carémélisation la veille et le craquant avait disparu avec plusieurs heures dans le frigo donc faite le le plus tard possible..

Posté par guitounette à 08:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

dimanche 29 mai 2016

Dôme vanille insert crème tonka et gelée cassis

Dôme vanille, insert crème tonka et gelée cassis

 

 

 

2

 

 

 

J'étais à la recherche d'un moule vague de la marque silikomart quand sur le site j'ai vu ces moules "stone", fait des recherches de recettes et suis tombée sur celle ci chez sabrina du blog  Mes douceurs..

Commande effectuée, ingrédients achetés, voici ma réalisation en ce week end de la fête des mères !

Gelée cassis (myrtille à l'origine mais je n'en ai pas trouvée) : 270 g purée fruits - 1 CS eau - 70 gr de sucre - 4 g de pectine NH  (ou du vitpris)- 1/2 jus citron.

Crème tonka : 57 gr lait - 75 gr crème fraiche liquide - 1 gousse vanille - 1/2 fève tonka - 27 gr de jaune d'oeuf (2 jaunes que vous mélangez et n'utilisez jusque que le poids souhaité) - 30 gr sucre

Base biscuit : 2 oeufs - 20 gr farine - 20 gr maizena - 40 gr sucre - colorant - arôme de la purée de fruits choisie si vous avez (pas mis).

Bavarois vanille : 2 jaunes d'oeuf - 70 gr sucre - 250 gr lait - 7 gr gélatine - 350 gr crème fraiche liquide

Miroir : 70 gr d'eau - 150 gr sucre - 150 gr sirop glucose - 10 gr gélatine - 100 gr lait concentré sucré - 150 gr chocolat blanc

Commencer par le miroir qui doit être au frais au moins 4 h, mais là qui sera au frais plusieurs jours avant: Réhydrater la gélatine. Dans une casserole mettre l'eau, le sucre et le glucose. Faire chauffer à 110 °. Ajouter la gélatine essorée. Verser le tout dans un saladier où vous aurez mis les pistoles de chocolat blanc et le lait concentré. Bien mélanger puis ajouter le colorant (je l'ai dilué un peu dans du lait concentré avant) Mixer puis quand c'est refroidi un peu filmer au contact et mettre au frigo. 

Gelée myrtille (pour moi cassis) : Diluer la purée avec l'eau et le jus de citron. Mélanger le sucre et la pectine et l'ajouter dans la casserole puis porter à ébulittion.Verser dans des demi sphères de diamètre de diamètre plus petit et placer au congélateur.

Crème tonka : Faire bouillir le lait, la crème, la gousse de vanille  fendue et égrainée et la 1/2 feve râpée. Laisser infuser 10 mn. Battre les jaunes et le sucre, faire blanchir.Verser l'infusion, mélanger et remettre à chauffer à 85 °. Ajouter les feuilles de gélatine réhydratées, bien mélanger. Sortir les demi sphères de gelées du congélateur et verser dessus la crème tonka, compléter jusqu'en haut. Remettre ensuite au congélateur une nuit (je vous conseille de mettre votre moule sur une plaque)

Vous voyez pour l'instant tour peut se faire sur plusieurs jours tranquillement. Le reste sera pareil.

Biscuit : Monter les blancs d'oeufs avec le colorant et ajouter le sucre en 3 fois jusqu'à ce qu'ils forment un "bec d'oiseau" quand vous levez le fouet.. Incorporer ensuite doucement les jaunes . Ajouter la farine et la maizena tamisées puis l'arôme associée à votre pulpe (je n'en avais pas)

Verser sur du papier sulfurisé ou sur une flexipat, soupoudrer de sucre glace et mettre au four 10 à 12 mn th 200°. Quand le biscuit est cuit et refroidi, découper avec un emporte pièce des ronds plus petits que votre dôme afin que celui ci soit bien incéré sans être apparent.

Bavarois vanille : Mettre à chauffer le lait et la gousse de vanille fendue et égrainée. Infuser 10 mn. Ajouter la gélatine réhydratée. Battre les jaunes et le sucre pour les blanchir. Verser l'infusion et remettre à chauffer doucement à 85 °. Refroidir. Monter la crème en chantilly et l'ajouter à la crème vanillée.

Maintenant il ne reste plus qu'à procéder à l'assemblage : Disposer un peu de bavarois dans le fond de votre moule demi sphère puis sortir du congélateur votre palet myrtille-tonka, remettre un peu de bavarois vanille et terminer par la base biscuitée.

Mettre au congélateur la nuit voir plusieurs nuits si vous préparer bien à l'avance.

Le jour où vous souhaitez manger ce bavarois, remettre à chauffer doucement le miroir jusqu'à ce qu'il atteigne 38 °, mixer la préparation doucement afin de ne pas faire de bulles et lorsque la préparation atteint 32° vous pouvez disposer vos demi sphères sur un verre posé sur une assiette creuse. Verser le miroir afin que la préparation nappe bien toute la surface de la demi sphère. Attendre un peu avant de disposer sur un plat ou des dessous de gâteaux comme sur la photo (trouvés à cerf dellier). Petite astuce vue sur le net afin de couper les filaments de préparation miroir figés sous le bavarois : tremper les lames de vos ciseaux dans de l'huile au préalable et couper,  ça marche super bien !

 

3 - Copie

 

 

Il ne vous reste plus qu'à voir pour la décoration de vos entremets. J'ai loupé mes spirales en chocolat que j'avais faites trop fines donc j'ai juste utilisé des chutes...

Verdict : dessert super léger, goût subtil... à refaire ...

 

4

 

Posté par guitounette à 18:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

samedi 30 avril 2016

Tarte aux fraises façon Michalak

Tarte aux fraises façon Michalak

 

 

DSC_1620

 

 

 

J'ai eu un coup de coeur pour cette recette quand je l'ai vue sur le blog de C'est ma fournée

J'ai eu trop envie de la faire et je ne le regrette pas ! C'est de la bombe ... Essayez vite et venez me tenir au courant ..

Il vous faut :

Pour la ganache montée : 180 gr crème fraiche entière liquide - 80 gr pistoles chocolat blanc - 15 gr de pâte à pistache

Pour le shortbread : 180 gr beurre 1/2 sel froid (j'ai mis du doux) - 50 gr sucre glace - 115 gr farine

Pour la crème d'amande : 75 gr de cassonade - 75 gr de poudre d'amandes - 75 gr beurre à peine fondu - 75 g d'oeuf (battre 2 oeufs et peser la quantité nécessaire) - 25 gr de crème fraiche liquide

150 gr de confitures de fraises peu sucrée  à 75 % de fruits surtout (je l'ai acheté aussi à lidll même si je n'ai pas trouvé exactement la même marque) 1 CS d'eau

2 barquettes de bonnes fraises.

Pour le décor : des pistaches non salées hachées grossièrement.

Commencer la ganache la veille ou au moins 4 h avant : chauffer la crème liquide. Dans un saladier mettre les pistoles et la pâte à pistache et verser dessus la crème chaude. Mélanger avec une maryse. Mixer ensuite un peu pour homogénéiser . Si besoin ajouter un peu de colorant si votre pâte à pistache n'est pas très foncée. Filmer puis mettre au frais.

Nous allons passer à la préparation du shortbread : Il suffit de mélanger tous les ingrédients à la main afin de former une pâte. C'est pour celà que le beurre doit être froid car au contact des mains il se ramollira. Quand c'est fait, je prends mon cadre rectangulaire, je le dispose sur du papier sulfurisé puis je dessine à l'intérieur avec un crayon le contour. Je retourne la feuille de papier sulfurisé, je dispose la pâte à shortbeard, remet une feuille de papier sulfurisé dessus et j'étale avec un rouleau au maximum. Quand  c'est fait je met ma feuille sulfurisé sur une plaque perforée, je mets mon cadre inox et avec ma main j'étale au maximum et uniformément la pâte. Je coupe ce qui dépasse du cadre et je complète à l'intérieur.

Cuisson à 160 ° chaleur tournante 10mn.

Pendant ce temps vous allez préparer la crème d'amandes : Il vous faut donc mélanger la cassonade, la poudre d'amandes, le beurre, la quantité d'oeufs et la crème liquide, le tout délicatement sans battre afin de ne pas faire entrer d'air dans votre préparation.

Le shorboard étant cuit il faut sortir du four et verser la crème délicatement sur toute la surface, uniformiser et remettre le tout à cuire à four 170 ° cette fois pendant 20 mn maximum afin que la surface soit dorée. Laisser ensuite refroidir à la sortie du four et décoller les bords avec un couteau. Mettre au frigo car je trouve que la manipulation suivante sera plus pratique.

 

DSC_1600

 

Mettre la confiture dans une casserole, ajouter l'eau et faire bouillir 1 mn puis mixer.

Prendre un pinceau et badigeonner de cette préparation la surface du gâteau (côté pratique du frigo c'est qu'il est bien "ferme") ainsi que tous les contours.

 

DSC_1601

 

 

Prendre ensuite les pistaches hachées et les coller à l'aide de votre main sur les contours.

 

DSC_1602

 

Il ne vous reste plus qu'à mettre sur un plateau et couper la base des fraises, les poser sur le gâteau.

Battre ensuite la ganache montée , utiliser une poche à douille pour décorer soit sur les fraises soit entre celles ci. La ganache montée tient bien donc vous pouvez préparer votre tarte une bonne heure à l'avance au moins. Soupoudrez de pistaches...

Voici le résultat. Un pure délice je ne vous raconte pas !

Je l'ai déjà faite 2 fois.. en grand format ou individuel.

 

DSC_1625

 

 

DSC_1636

 

 

Posté par guitounette à 11:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]