Chez Gigi

jeudi 29 septembre 2016

Tarte crème brûlée framboisse

Tarte crème brûlée framboises

 

20160925_092658_resized

 

 

 

Voici une nouvelle tarte que j'ai eu l'occasion de tester ce week end pour l'anniversaire de ma fille.

Pâte sablée  / crème amandes : 100 gr sucre - 100 gr poudre d'amandes - 100 gr beurre - 2 oeufs entiers

crème brulée : 3 jaunes - 30 gr sucre - 75 gr crème fraiche liquide - 75 ml lait - 1 gousse vanille /

250 gr de framboisses - 2 gr de pectine NH + un peu de framboises pour le tour de la tarte

 

sucre pour craquant crème brulée

 

Commencer par foncer le moule à tarte avec votre pâte. Piquez la.Préchauffer le four à 160 °

Crème d'amndes : Disposer le beurre en pommade et ajouter le sucre. Bien mélanger puis ajouter les oeufs 1 à 1 doucement sans battre. Ajouter en dernier la poudre d'amandes. 

Disposer cette crème sur le fond de pâte cru et mettre à cuire 30 mn à 160 °

Crème brûlée : Mélanger les jaunes et le sucre pendant un moment pour qu'ils blanchissesnt. Ajouter la crème liquide puis le lait et les grains de la gousse de vanille.  Prendre un cercle inox que vous disposerez sur du papier alu et remontez celui ci pour que le liquide ne sorte pas. Cuire 25 / 30 mn à 130 °. Laissez refroidir puis metttre au congélateur pendant 1 h 

Coulis de framboises : Mettre les framboises dans une casserole sur feu doux; écrasez les. Mélanger la pectine au sucre et ajoutez les dans la casserole. Faire cuire un peu 

Disposer ce coulis sur le fond de tarte cuit et refroidit.  Gardez en un peu pour mettre dans les framboises du décor Lissez.

Au bout d'une heure, sortir le disque de crème brulée du congélateur, le soupoudrer d'un peu de sucre et disposez le sur le coulis de framboises en le centrant.

Passez le chalumeau et disposer des framboises sur le côté en alternant les framboises côté plat et pointe vers le bas.

Dans le creux des framboises disposer à l'aide d'une poche à douille un peu de coulis de framboises.

 

20160925_173050_resized

 

C'est une tarte pas trop sucrée et très fine en goût. Elle a eu du succès.

Par contre j'ai fait l'étape de la carémélisation la veille et le craquant avait disparu avec plusieurs heures dans le frigo donc faite le le plus tard possible..

Posté par guitounette à 08:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


dimanche 29 mai 2016

Dôme vanille insert crème tonka et gelée cassis

Dôme vanille, insert crème tonka et gelée cassis

 

 

 

2

 

 

 

J'étais à la recherche d'un moule vague de la marque silikomart quand sur le site j'ai vu ces moules "stone", fait des recherches de recettes et suis tombée sur celle ci chez sabrina du blog  Mes douceurs..

Commande effectuée, ingrédients achetés, voici ma réalisation en ce week end de la fête des mères !

Gelée cassis (myrtille à l'origine mais je n'en ai pas trouvée) : 270 g purée fruits - 1 CS eau - 70 gr de sucre - 4 g de pectine NH  (ou du vitpris)- 1/2 jus citron.

Crème tonka : 57 gr lait - 75 gr crème fraiche liquide - 1 gousse vanille - 1/2 fève tonka - 27 gr de jaune d'oeuf (2 jaunes que vous mélangez et n'utilisez jusque que le poids souhaité) - 30 gr sucre

Base biscuit : 2 oeufs - 20 gr farine - 20 gr maizena - 40 gr sucre - colorant - arôme de la purée de fruits choisie si vous avez (pas mis).

Bavarois vanille : 2 jaunes d'oeuf - 70 gr sucre - 250 gr lait - 7 gr gélatine - 350 gr crème fraiche liquide

Miroir : 70 gr d'eau - 150 gr sucre - 150 gr sirop glucose - 10 gr gélatine - 100 gr lait concentré sucré - 150 gr chocolat blanc

Commencer par le miroir qui doit être au frais au moins 4 h, mais là qui sera au frais plusieurs jours avant: Réhydrater la gélatine. Dans une casserole mettre l'eau, le sucre et le glucose. Faire chauffer à 110 °. Ajouter la gélatine essorée. Verser le tout dans un saladier où vous aurez mis les pistoles de chocolat blanc et le lait concentré. Bien mélanger puis ajouter le colorant (je l'ai dilué un peu dans du lait concentré avant) Mixer puis quand c'est refroidi un peu filmer au contact et mettre au frigo. 

Gelée myrtille (pour moi cassis) : Diluer la purée avec l'eau et le jus de citron. Mélanger le sucre et la pectine et l'ajouter dans la casserole puis porter à ébulittion.Verser dans des demi sphères de diamètre de diamètre plus petit et placer au congélateur.

Crème tonka : Faire bouillir le lait, la crème, la gousse de vanille  fendue et égrainée et la 1/2 feve râpée. Laisser infuser 10 mn. Battre les jaunes et le sucre, faire blanchir.Verser l'infusion, mélanger et remettre à chauffer à 85 °. Ajouter les feuilles de gélatine réhydratées, bien mélanger. Sortir les demi sphères de gelées du congélateur et verser dessus la crème tonka, compléter jusqu'en haut. Remettre ensuite au congélateur une nuit (je vous conseille de mettre votre moule sur une plaque)

Vous voyez pour l'instant tour peut se faire sur plusieurs jours tranquillement. Le reste sera pareil.

Biscuit : Monter les blancs d'oeufs avec le colorant et ajouter le sucre en 3 fois jusqu'à ce qu'ils forment un "bec d'oiseau" quand vous levez le fouet.. Incorporer ensuite doucement les jaunes . Ajouter la farine et la maizena tamisées puis l'arôme associée à votre pulpe (je n'en avais pas)

Verser sur du papier sulfurisé ou sur une flexipat, soupoudrer de sucre glace et mettre au four 10 à 12 mn th 200°. Quand le biscuit est cuit et refroidi, découper avec un emporte pièce des ronds plus petits que votre dôme afin que celui ci soit bien incéré sans être apparent.

Bavarois vanille : Mettre à chauffer le lait et la gousse de vanille fendue et égrainée. Infuser 10 mn. Ajouter la gélatine réhydratée. Battre les jaunes et le sucre pour les blanchir. Verser l'infusion et remettre à chauffer doucement à 85 °. Refroidir. Monter la crème en chantilly et l'ajouter à la crème vanillée.

Maintenant il ne reste plus qu'à procéder à l'assemblage : Disposer un peu de bavarois dans le fond de votre moule demi sphère puis sortir du congélateur votre palet myrtille-tonka, remettre un peu de bavarois vanille et terminer par la base biscuitée.

Mettre au congélateur la nuit voir plusieurs nuits si vous préparer bien à l'avance.

Le jour où vous souhaitez manger ce bavarois, remettre à chauffer doucement le miroir jusqu'à ce qu'il atteigne 38 °, mixer la préparation doucement afin de ne pas faire de bulles et lorsque la préparation atteint 32° vous pouvez disposer vos demi sphères sur un verre posé sur une assiette creuse. Verser le miroir afin que la préparation nappe bien toute la surface de la demi sphère. Attendre un peu avant de disposer sur un plat ou des dessous de gâteaux comme sur la photo (trouvés à cerf dellier). Petite astuce vue sur le net afin de couper les filaments de préparation miroir figés sous le bavarois : tremper les lames de vos ciseaux dans de l'huile au préalable et couper,  ça marche super bien !

 

3 - Copie

 

 

Il ne vous reste plus qu'à voir pour la décoration de vos entremets. J'ai loupé mes spirales en chocolat que j'avais faites trop fines donc j'ai juste utilisé des chutes...

Verdict : dessert super léger, goût subtil... à refaire ...

 

4

 

Posté par guitounette à 18:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 30 avril 2016

Tarte aux fraises façon Michalak

Tarte aux fraises façon Michalak

 

 

DSC_1620

 

 

 

J'ai eu un coup de coeur pour cette recette quand je l'ai vue sur le blog de C'est ma fournée

J'ai eu trop envie de la faire et je ne le regrette pas ! C'est de la bombe ... Essayez vite et venez me tenir au courant ..

Il vous faut :

Pour la ganache montée : 180 gr crème fraiche entière liquide - 80 gr pistoles chocolat blanc - 15 gr de pâte à pistache

Pour le shortbread : 180 gr beurre 1/2 sel froid (j'ai mis du doux) - 50 gr sucre glace - 115 gr farine

Pour la crème d'amande : 75 gr de cassonade - 75 gr de poudre d'amandes - 75 gr beurre à peine fondu - 75 g d'oeuf (battre 2 oeufs et peser la quantité nécessaire) - 25 gr de crème fraiche liquide

150 gr de confitures de fraises peu sucrée  à 75 % de fruits surtout (je l'ai acheté aussi à lidll même si je n'ai pas trouvé exactement la même marque) 1 CS d'eau

2 barquettes de bonnes fraises.

Pour le décor : des pistaches non salées hachées grossièrement.

Commencer la ganache la veille ou au moins 4 h avant : chauffer la crème liquide. Dans un saladier mettre les pistoles et la pâte à pistache et verser dessus la crème chaude. Mélanger avec une maryse. Mixer ensuite un peu pour homogénéiser . Si besoin ajouter un peu de colorant si votre pâte à pistache n'est pas très foncée. Filmer puis mettre au frais.

Nous allons passer à la préparation du shortbread : Il suffit de mélanger tous les ingrédients à la main afin de former une pâte. C'est pour celà que le beurre doit être froid car au contact des mains il se ramollira. Quand c'est fait, je prends mon cadre rectangulaire, je le dispose sur du papier sulfurisé puis je dessine à l'intérieur avec un crayon le contour. Je retourne la feuille de papier sulfurisé, je dispose la pâte à shortbeard, remet une feuille de papier sulfurisé dessus et j'étale avec un rouleau au maximum. Quand  c'est fait je met ma feuille sulfurisé sur une plaque perforée, je mets mon cadre inox et avec ma main j'étale au maximum et uniformément la pâte. Je coupe ce qui dépasse du cadre et je complète à l'intérieur.

Cuisson à 160 ° chaleur tournante 10mn.

Pendant ce temps vous allez préparer la crème d'amandes : Il vous faut donc mélanger la cassonade, la poudre d'amandes, le beurre, la quantité d'oeufs et la crème liquide, le tout délicatement sans battre afin de ne pas faire entrer d'air dans votre préparation.

Le shorboard étant cuit il faut sortir du four et verser la crème délicatement sur toute la surface, uniformiser et remettre le tout à cuire à four 170 ° cette fois pendant 20 mn maximum afin que la surface soit dorée. Laisser ensuite refroidir à la sortie du four et décoller les bords avec un couteau. Mettre au frigo car je trouve que la manipulation suivante sera plus pratique.

 

DSC_1600

 

Mettre la confiture dans une casserole, ajouter l'eau et faire bouillir 1 mn puis mixer.

Prendre un pinceau et badigeonner de cette préparation la surface du gâteau (côté pratique du frigo c'est qu'il est bien "ferme") ainsi que tous les contours.

 

DSC_1601

 

 

Prendre ensuite les pistaches hachées et les coller à l'aide de votre main sur les contours.

 

DSC_1602

 

Il ne vous reste plus qu'à mettre sur un plateau et couper la base des fraises, les poser sur le gâteau.

Battre ensuite la ganache montée , utiliser une poche à douille pour décorer soit sur les fraises soit entre celles ci. La ganache montée tient bien donc vous pouvez préparer votre tarte une bonne heure à l'avance au moins. Soupoudrez de pistaches...

Voici le résultat. Un pure délice je ne vous raconte pas !

Je l'ai déjà faite 2 fois.. en grand format ou individuel.

 

DSC_1625

 

 

DSC_1636

 

 

Posté par guitounette à 11:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

dimanche 27 mars 2016

Entremet chocolat blanc, insert framboises et griottes

Entremet chocolat blanc, insert framboises et griottes

 

 

1

 

2

 

 

 

C'est une recette donnée lors d'une démonstration chocolat Barry chez Cerf dellier à Henin Beaumont.

Avec ces proportions j'ai réalisé 2 gâteaux de diamètres différents.

Pour le biscuit moelleux pistache : 240 gr de pâte d'amande 50 % - 75 gr de pâte de pistache - 270 gr de sucre glace - 170 gr de jaunes d"'oeufs - 100 gr d'oeufs - 80 gr de beurre fondu - 340 gr blanc d'oeufs montés - 50 gr sucre - 200 gr de fécule de mais tamisée.

Insert fruits rouge : 300 gr de purée de griottes - 300 gr de purée de framboises - 90 gr de groseilles (je n'en ai pas mis) - 15 gr de pectine NH - 330 gr de sucre 

Base craquante : Caracraquine Barry ou sinon vous pouvez faire fondre un peu de pralinoise et ajouter des crèpes gavottes émiettées

Mousse chocolat blanc : 90 gr de lait entier - 340 gr de pistoles chocolat blanc Zephyr Barry - 450 gr de crème fraiche

Glaçage blanc miroir : 75 gr d'eau - 150 gr sucre - 150 gr sirop de glucose - 100 gr de lait concentré sucré (ça brille plus avec le sucré que le non sucré parait il ) 10 gr de gélatine poudre 200 bloom (si vous utilisez de la gélatine en feuille j'ai su qu'il faut laisser réhydrater au moins 17 minutes car sinon ça prendra sur le liquide de l'entremet et donc le résultat ne sera pas pareil )- 60 gr d'eau froide pour l'hydratation - dyoxyde de titane (colorant blanc)

 

Vous être prêts ?

La veille : Préparer l'insert en faisant chauffer les purées de fruits, ajouter la pectine réhydratée au moins 15 mn ainsiq ue le sucre. Faire bouillir et couler dasn des cercles (j'ai coulé dans 3 plats à escargots en alu, pratique pour le démoulage et qui convenaient aux dimensions de mes moules à gâteaux). Mettre au congélateur.

 

Biscuit : J'ai gardé les proportions de base   Donc il faut mettre la pâte d'amande dans un robot à lame couteau puis ajouter la pâte à pistache, le sucre glace, les jaunes d'oeufs - les oeufs entiers.  Faire fonctionner le robot pour mélanger le tout. Ajouter le beurre fondu. Transvaser dans un saladier et ajouter les blancs d'oeufs montés avec le sucre puis en dernier ajouter délicatement la fécule tamisée. Cuire four 180 ° 15 mn.

 

Mousse chocolat blanc :  Faire chauffer à 50 % le lait que vous verserez sur les pistoles de chocolat juste fondues. Mélanger puis ajouter quand la préparation est à 25 °  la crème fraiche fouettée mousseuse.

Il ne reste plus qu'à procéder au montage de votre gâteau.

Donc si vous n'avez qu'un cercle inox commencer par découper votre base de gâteau circulaire en posant votre cercle dessus et en appuyant fort puis vous disposez dessus votre caracraquine, votre insert fruits rouges juste sorti du congélateur et votre mousse au chocolat blanc que vous essayerez de lisser au mieux sur le dessus pour que le glaçage final soit plus joli. Taper un peu sur la table pour faire partir les bulles de la préparation puis direction congélateur ... (tout ceci peut être fait plusieurs jours à l'avance et zou congélateur...)

 

Si vous avez un moule en silicone fermé procéder à l'inverse c'est à dire mettez  une couche de lpréparation au chocolat blanc dans le fond et sur les bords puis disposez votre insert de fruits rouge sorti du congélateur puis un disque de biscuit découpé à dimension de votre moule sur lequel au préalable vous aurez disposer de la caracraquine. Appuyez bien , mettez le gâteau à plat dans le congélateur et voilà ... c'est terminé !

La veille du jour où vous mangerez ce gâteau, vous aurez à préparer le glaçage :

Faire cuire à 103° l'eau et les sucres que vous verserez sur le lait concentré sucré, ajouter ensuite les pistoles de chocolat blanc qui fondront en les mélangeant dans la préparation, puis la gélatine réhydratée. Ajouter la poudre de colorant blanc pour moi cette fois ci puis Mixer ensuite le tout et laisser refroidir au moins 24 h.

Le jour J au matin, faites réchauffer le glaçage à 27 °, posez votre gateau sorti du congélateur sur un bol et faites couler le glaçage en quantité suffisante pour que celui ci nappe bien la surface et les pourtours. Attendre un moment que la préparation se fige pour déposer le gâteau sur le plat que vous aurez choisi.

Voilà ... direction frigo pendant quelques heures. Puis laissez votre imagination aller pour votre déco.

Des préparatifs certes, un peu de matériel à avoir c'est vrai aussi ... mais ça vaut le coup car c'est super super bon ... je peux vous le garantir !!

Avec les proportions données j'ai fait donc un gâteau avec un cercle inox de 18 x 6

 

3

4

 

et  un petit moule en silicone de 16 x 5  (la première photo illustrant la recette)

Bon week end de Pâques !

 

 

 

 

Posté par guitounette à 19:15 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 17 mars 2016

Mycryo

Mycryo 

Connaissez vous le Mycryo ?..

C'est le "beurre" de la fève de Cacao. Vous le trouvez sous forme de poudre .

mycryo 2mycryo

 

Il est utilisé pour réduire une étape lors du tempérage du chocolat mais aussi ....  pour ce que je vais vous faire découvrir .. c'est à dire la cuisson !

Prenez des st Jacques ... eh oui ... Epongez les.. Soupoudrez les de mycro et disposez les dans un plat (que vous pouvez même mettre au frigo à l'avance...) puis au moment de les cuire, chauffez votre poêle assez fort puis disposez-y vos st jacques et cuisez les à votre goût !!

Oui oui vous avez bien lu sans rien ajouter de plus ... Dans certains restaurants gastronomiques c'est ainsi qu'ils les préparent.. Au moment de servir vous pouvez mettre juste un peu de beurre pour les "glacer" si vous les souhaitez mais pas spécialement besoin !

Le mycryo chauffe sans brûler et "isole"  donc vous n'avez pas d'eau dans votre poêle ! Déclinaison possible pour la viande aussi.

 

2è Astuce : pour les légumes

Achetez des champignons, coupez les en morceaux ou en lamelles, soupoudrez les de mycryo et filmez les ... Ils se conservent ainsi environ 3 jours parait il ! sans noircir ! (je vais tester..) Au moment de  les manger, chauffer votre poêle et faites cuire vos champignons... vous aurez une sacrée surprise ... le champignon est super bon ! il garde du moelleux et ne perd quasiment pas d'eau ....

Magique aussi avec les épinards... donc à tester sans attendre...

la dose est de 4 gr au kg donc environ 1 CS

 

3è Astuce :

Avec le Mycryo vous pouvez également lorsque vous faites cuire une pâte à tarte à blanc pour faire une tarte au fruit, le soupoudrer sur le fond de tarte quand celle ci sort du four et ça vous fera une barrière pour votre préparation suivante donc ne détrempera pas ou quasiment pas votre pâte !

Voici donc ma découverte grâce à Cerf Dellier...

Posté par guitounette à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 12 mars 2016

Entremet pomme- crème vanille - chocolat dulcey

Entremet pomme- crème vanille- chocolat dulcey

 

 

DSC_1342

 

  

Voici un gâteau dont j'ai vu la photo sur un blog et qui m'a fait saliver de suite.. Il est à base de 2 crèmes différentes vanillées, de pommes légèrement caramélisées et d'un glaçage avec du chocolat blond (dulcey de chez Valrhona)..

Une fois celui ci trouvé et commandé chez le gâteau sous la cerise car je souhaitais une petite quantité, ce matin j'ai envahi ma cuisine avec mes casseroles, mon batteur etc... car plusieurs préparations sont nécessaires et il faut les laisser refroidir donc tout peut se faire en plusieurs étapes avant l'assemblage....

De la vaisselle donc mais... étapes par étapes on imagine les différentes couches et les différents goûts !

Je ne vais pas recopier toute la recette car Christelle l'a super bien expliqué et en photos... donc vous pouvez la trouver ici sur son blog il était une fois la pâtisserie 

Voici donc le résultat final... dégusté en ce jour de fête des grands mères !

je vous ajoute juste quelques photos :

celle de mon cercle que j'ai filmé et dans lequel j'ai disposé du rhodoid pratique pour le démoulage final

 

 

DSC_1309

 

 

Le cercle où a cuit le fond de pâte avec les biscuits et dans lequel il y a aussi les différentes couches de crèmes , déposé dans le plus grand cercle.

 

DSC_1311

 

 

 

Le lendemain quand j'ai sorti du congélateur mon gâteau j'ai découpé un cercle dans une assiette de présentation qu'il me restait de noel car le fond était je trouve un peu friable. Puis j'ai déposé le tout sur un bol et mis dans un saladier creu afin de récupérer le glaçage chocolat dulcey.

 

 

DSC_1314

 

 

Verdict ... gâteau délicieux, léger... avec un glaçage subtil .. le dulcey étant un chocolat légèrement caramélisé... 

Tentant...d'y plonger une fourchette, hein ?..... 

 

DSC_1383

 

Posté par guitounette à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 21 février 2016

Dôme entremet poire chocolat

Dôme entremet poire chocolat

 

 

 

dome chocoalt poire

 

 

Voici une recette que je n'avais pas encore publiée, trouvée dans une revue Marmiton et proposée par Mercotte.

Biscuit : 150 gr farine - 60 gr sucre - 30 gr miel d'accacia - 2 gros oeufs - 50 gr crème fraiche - 30 gr de beurre clarifié - 1 gousse de vanille fendue et grattée - 1 cc levure chimique - des perles de chocolat

Crème de poire : 200 gr de pulpe de poire  (j'ai pris une boite de poires au sirop que j'ai mixé car pas trouvé de pulpe) 50 gr de sucre - 75 gr de beurre - 2 oeufs entiers et 2 jaunes - 2 gr de gélatine - 1 cc gingembre frais râpé (je n'en ai pas mis )

Mousse : 200 gr de crème fraiche liquide - 100 gr lait entier - 120 gr de chocolat (jai pris du chocolat au lait ) 2 gr de gélatine

Préparer le biscuit en fouettant les oeufs, le sucre et le miel penant 3 mn. Ajouter la crème, la farine et la levure tamisées, le beurre tiède et les graines de vanille. Etaler sur le flexipat ou moule à buche, parsemer de perles de chocolat (j'ai mis des perles de décor vahiné). Cuire 10 mn th 180 °. Quand la pâte est refroidie, découper des cercles en fonction de la taille de vos dômes.

Préparer la crème en faisant épaissir la pulpe, les oeufs, le sucre au bain marie. Ajouter la gélatine ramollie et essorée (je l'ai fait fondre dans un peu d'eau dans une casserole pour être sure qu'elle sera bien dissoute).  Quand le mélange est à 35 °, incorporer le beurre mou au mixer, étaler la préparation dasn des moules à muffins sur 1 cm (pour ma part j'avais des domes plus petits donc j'ai mis la préparation dedans) et mettez au congélateur.

Pour la mousse :  faire fondre le chocolat au bain marie, émulsionner en 3 fois avec le lait chaud dans lequel vous aurez préalablement dissous la gélatine ramollie puis incorporez la crème fraiche fleurette légèrement montée en chantilly en la gardant mousseuse.

Nous arrivons au dressage : Couler le mousse à moitié dans les moules 1/2 sphères, poser ensuite sur chacun d'eux la crème aux poires (avant cette étape j'ai laissé prendre un peu la mousse de peur que la crème aux poires ne s'enfonce de trop), ajouter un peu de mousse et sur le dessus le disque de biscuit.

Congeler à nouveau. Laisser quelques heures ou une nuit au congélateur puis disposez les sur un plat et laissez les au moins 6 h au réfrigérateur avant de les consommer. Donc un dessert que vous pouvez préparer bien à l'avance.. pratique !

Décorez selon votre goût.. et régalez vous ! C'est un dessert léger...

dome entremet poire chocolat

 

Je retenterai cette recette avec de la vraie pulpe car j'ai trouvé le goût de la poire pas assez présent ..

 

Posté par guitounette à 17:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

dimanche 10 janvier 2016

Homard aux asperges et aux morilles

Homard aux asperges et aux morilles

 

DSC_0897

 

 

 

Voici l'entrée que j'ai faite pour le réveillon du 31. Recette trouvée dans la revue Bienvenue chez Sophie n° 11 (2011)

Il vous faut : 1 homard par personne si vous voulez en faire une entrée copieuse (j'ai pris des homards surgelés) - des asperges vertes  (compter 3 à 4 pointes par personnes ) - 1/2 bocal de morilles deshydratées pour moi ou des fraiches ou des surgelées - 1 échalotte - cerfeuil - 50 gr de beurre - sel et poivre

pour la sauce : 1/2 fenouil - 1 branche celeri - 1 bouquet garni - les carapaces des homards - 1/2 c c curry en poudre - 10 cl de porto ou de banuyls (porto pour moi) - 10 cl de crème fraiche liquide par personne - 2 cs huile d'olive

Couper les pointes d'asperges à 5 cm , les cuire dans une casserole d'eau bouillante salée 10 mn puis les mettre immédiatement dasn un récipient d'eau glacée. Egouttez les ensuite.

Décortiquer le homard en prélevant les pinces, séparer la tête de la queue pour récupérer le corps, garer la queue et couper en morceau le corps.

Emincer le fenouil et le céleri et les faire revenir dans une casserole avec les carapaces à feu vif pendant 10 mn. Ajouter le curry, le bouquet garni, la crème et le porto. Mijoter au moins 15 mn.

Filtrer ensuite en écrasant les carapaces afin d'en extraire les sucs. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Dans une sauteuse, faire revenir l'échalotte puis ajouter les morceaux de homard, le cerfeuil puis les morilles. Mélanger et laisser cuire encore 2 mn.

J'ai ensuite ajouté la sauce (dans la recette il ne fallait la mettre que dans l'assiette)

Dans une assiette creuse, disposer le homard avec un peu de crème pusi les asperges. Ajouter la pince et la queue. Décorer de cerfeuil.

Je sais que ce n'est pas une entrée simple et qui a un certain coût mais en période de fête ou avant il y a des promos sur les homards surgelés donc pourquoi pas en profiter. C'est ce que j'avais fait. 

Vous pouvez également servir cette recette en mise en bouche.

Si vous en avez l'occasion, testez cette recette... la sauce est divine également...

Posté par guitounette à 14:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 9 janvier 2016

Citron Caviar

Citron Caviar

 

 

CITRON CAVIAR (6)

 

 

Je ne sais si vous connaissez mais j'ai eu l'occasion l'année dernière d'en manger pour la première fois car j'en ai trouvé au marché couvert.

ça se présente comme des petits cornichons allongés, quand on les coupe et que l'on appuie un peu il y a plein de billes qui sortent..

Super bon avec des huitres, du saumon fumé !

C'est acidulé, ça pétille en bouche.. Original..

Je vous conseille d'en trouver chez les primeurs et de goûter..

Posté par guitounette à 14:57 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

dimanche 3 janvier 2016

Bûche aux trois chocolats

Bûche aux trois chocolats

Voici la recette de ma dernière bûche dégustée le 1er janvier (recette Valrhona).

 

buche aux 3 chocolats 2

 

 

 

mousse chocolat blanc : 100 gr chocolat blanc - 1/2 feuille gélatine - 50 ml lait - 100 ml crème fraiche

mousse chocolat lait : 80 gr chocolat lait - 1/2 feuille gélatine - 50 ml lait - 100 ml crème fraiche

mousse chocolat noir : 70 gr chocolat noir - 1/2 feuille gélatine - 50 ml lait - 100 ml crème fraiche

biscuit chocolat : 2 oeufs - 40 gr miel - 60 gr sucre - 35 gr poudre d'amande - 70 ml crème fraiche - 70 gr farine - 4 gr de levure - 10 gr cacao - 40 gr beurre - 30 gr de chocolat noir.

miroir au chocolat : 90 gr eau - 110 gr sucre - 75 gr crème fraiche liquide - 15 gr cacao - 2 feuilles de gélatine

Commencer par la mousse de chocolat blanc en faisant fondre le chocolat, Chauffer un peu  le lait tiède puis y ajouter la feuille de gélatine réhydratée. Verser 1/3 sur le chocolat fondu, bien mélanger pour que la préparation soit brillante et ajouter le restant du lait puis ensuite la crème fraiche montée. Verser dans le fond d'un moule, mettre au congélateur

Faire la même chose quelques heures plus tard pour la mousse au lait, couler sur la mousse au chocolat blanc et mettre au congélateur

Préparer le biscuit en mélangeant les oeufs, le miel et le sucre. Ajouter la poudre d'amande puis la farine, la poudre de cacao ainsi que la levure.

Continuer avec la crème fraiche liquide puis le beurre fondu et le chocolat noir fondu. Verser sur un moule à bûche plat. Cuire à 180° pendant 15 mn

Découper le biscuit à la dimension du fond de moule.

Faire la mousse au chocolat noir, la disposer sur les préparations précédentes et avant de mettre de nouveau au congélateur, mettre le rectangle de biscuit chocolaté.

Cette bûche peut être faite donc en plusieurs étapes et se garde au congélateur sans soucis en attendant le jour J.

Quelques heures avant ou la veille faire le miroir au chocolat :

Mettre dans une casserole l'eau et le sucre et porter à ébulliton. Dans un saladier disposer le cacao et verser l'eau sucrée dessus. Bien mélanger pour lisser. Chauffer la crème fraiche et y ajouter les feuilles de gélatine réhydratées, mélanger et verser sur la préparation au chocolat. Voilà c'est prêt. Mettre un film au contact de la crème et puis direction frigo.

Au moment de l'utiliser réchauffer à 30° et verser sur la buche congelée que vous aurez disposé sur des tasses à café au dessus d'un récipient creux pour éviter d'avoir du glaçage miroir sur votre plan de travail.

buche aux 3 chocolats 1

Voici le résultat.. elle est super bonne !!

 

buche aux 3 chocolats 3

Posté par guitounette à 14:44 - - Commentaires [4] - Permalien [#]